L’IoT s’invite à l’Ecole Polytechnique

Les dirigeants d'Astek à la rencontre des étudiants de l'X

Jean-Luc Bernard fondateur de notre groupe et Julien Gavaldon président du directoire d’Astek, tous deux diplômés de l’Ecole Polytechnique, ont rencontré à l’X les étudiants de deuxième et troisième année, pour partager leur vision sur l’essor technologique et économique des objets connectés et échanger avec eux sur les défis de demain.

________Alors que Julien a rappelé aux étudiants les trois principales sources d’innovations dans l’industrie : l’Internet des Objets, le Big Data et la Blockchain, toutes les trois liées et à l’origine des récents changements de paradigmes, Jean-Luc de son côté a mis en lumière la pertinence de l’écosystème autour d’Astek en soulignant la synergie entre toutes les sociétés du groupe Robinson dont Eridanis, société de conseil en innovation stratégique spécialisée dans l’IoT, et Sen.se qui développe des systèmes intelligents à travers une nouvelle génération d’objets connectés.

Objets connectés Astek Julien Gavaldon

________Forts de leurs expériences, ils ont particulièrement développé l’importance des enjeux business, et ont apporté une réelle expertise entrepreneuriale en présentant l’Astek Startup Program. Ils ont insisté sur l’accompagnement des entrepreneurs et le rôle d’intégrateur d’Astek. En effet, au-delà de son rôle de maître d’œuvre, Astek assure la maïeutique et le dialogue avec les entrepreneurs en les aidant à conceptualiser leur idée trouvant les partenaires les plus qualifiés pour transformer leur projet en success story comme ce fut le cas pour Diet Sensors (le concert d’une application intuitive et d’un scanner de poche permettant d’identifier précisément la composition des aliments présents dans votre assiette pour manger plus sainement et mieux contrôler son diabète).

________Cet échange privilégié, a permis aux futurs polytechniciens de découvrir nos ambitions et nos projets, leurs dimensions internationales, leurs technologies sous-jacentes et la vision entrepreneuriale qui caractérise l’ADN de notre groupe.

Objets connectés Astek Jean-Luc Bernard

________Afin d’illustrer ses propos, Jean-Luc Bernard a ainsi présenté les Peanuts (Sen.se), ces petits objets connectés ludiques et simples d’utilisations : ThermoPeanut et GuardPeanut. Ces objets d’un nouveau genre, déjà commercialisés via de grands distributeurs ont eu un succès certain parmi les élèves présents :

« La rencontre avec Jean-Luc Bernard et Julien Gavaldon, organisée autour d’un petit-déjeuner à Polytechnique, a été très enrichissante pour nous tous. Ils nous ont tout d’abord donné un aperçu sur les enjeux et les perspectives futures dans le domaine des objets connectés, qui semble promettre un avenir radieux aux entrepreneurs qui ont de bonnes idées. Nous avons également découvert leurs parcours, leurs efforts et leurs réussites, très inspirant pour nos carrières futures ! Mais clairement, nous avons surtout été ravis de pouvoir nous amuser avec les Peanuts de Sen.se !! », Tristan G. – étudiant à l’Ecole Polytechnique.

Sen.se Peanut Astek Objets connectés

 

 ________Mais bien qu’en apparence ludiques, les objets connectés produisent de grandes quantités de données, et l’un des principaux enjeux pour les entreprises est le stockage, le traitement et l’exploitation de ces informations. Enfin, bénéficiant aujourd’hui d’une autonomie accrue, ils sont sources de nouveaux usages et répondent à de nouveaux besoins dans la domotique, la santé, l’industrie, l’environnement et de nombreux autres domaines. Leur impact sur les métiers ne tardera sans doute pas à convaincre les plus sceptiques qui ne les considèrent encore aujourd’hui que comme des gadgets.

Les élèves les plus talentueux de France le savent désormais : Astek et le groupe Robinson sont dans les starting-blocks pour être des acteurs majeurs de l’IoT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*