OSONS LA DIFFÉRENCE !

Logo de la semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées

          Depuis 1997 l’Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapée (LADAPT) organise la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées et réunit chaque année de plus en plus de participants. Fort de son succès depuis 19 ans, cet événement a pris une dimension européenne avec l’organisation d’actions menées conjointement dans différents pays comme la Belgique, l’Italie et l’Espagne.

La 20ème édition de la SEEPH se tiendra du 14 au 20 novembre 2016 et l’objectif sera toujours le même : d’une part favoriser les occasions de contacts entre demandeurs d’emploi en situation de handicap et recruteurs, et d’autre part sensibiliser le grand public via des animations sur tout le territoire (espaces publics, écoles, entreprises…). Il ne s’agit pas seulement de défendre l’accessibilité des lieux aux personnes à mobilité réduite, il s’agit de promouvoir l’accessibilité au sens le plus large : à l’école de son choix, à la formation, au maintien dans l’emploi, à la culture, aux activités sportives, à l’accessibilité urbaine, et faire évoluer les mentalités et casser les préjugés sur les handicaps !

En plus des actions directement organisées par LADAPT viennent s’ajouter des événements organisés par d’autres associations, organismes, institutions et, de plus en plus, directement par les entreprises. C’est dans ce contexte qu’Astek en collaboration avec son Comité d’Entreprise a décidé de s’engager auprès de l’association « osons la différence » en accompagnant  5 de ses collaborateurs lors de la course «  Joëlettes’ orientation » organisée le jeudi 17 Novembre.

 

Flyer-Joelette-orientation-2016-721x1024

 

          En France, les entreprises de plus de 20 salariés ont l’obligation légale depuis juillet 1987, renforcée par la loi de février 2005, d’employer 6% de personnes en situation de handicap parmi leurs effectifs. L’emploi peut se faire de façon directe ou indirecte (partenariat avec des établissements mettant en place un programme en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées, sponsoring d’association, contribution financière). Mais plus qu’une obligation légale, amener le handicap dans l’entreprise est un acte citoyen !

          En effet, alors que les personnes en situation de handicap représentent environ 10 % de la population française, leur taux de chômage est 2 fois plus élevé que celui des personnes non handicapées et 29 % des demandeurs d’emploi handicapés ont un niveau d’éducation inférieur au CAP.

Pourtant beaucoup d’hommes et de femmes en situation de handicap disposent d’un potentiel qui reste inutilisé et méconnu et les compétences détenues par les salariés handicapés et valides, individuellement ou collectivement, peuvent être à la source d’avantages en termes de talent et de diversité. Il nous est donc apparu important de sortir de l’approche réglementaire pour intégrer cette thématique à notre démarche RSE afin qu’elle ne soit plus subie mais qu’elle devienne porteuse d’innovations. La Responsabilité Sociale des Entreprises favorise ainsi l’adoption par les entreprises d’un comportement social et sociétal dans leurs activités opérationnelles et dans leurs interactions avec les différentes parties prenantes (clients, fournisseurs, collaborateurs). En matière de handicap, elle peut s’appliquer de plusieurs manières : lutter contre la discrimination en reflétant la diversité de la société au travers des recrutements ; favoriser la santé et la sécurité au travail via la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, l’adaptation de l’environnement.

Bannière SEEPH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*