Sélectionner une page

Rencontre avec Jean-Charles, RSI à Lyon

Peux-tu nous présenter ton parcours ?

Après une première carrière dans le secteur bancaire en région parisienne, j’ai rejoint Astek Lyon il y a 14 ans.

J’ai tout d’abord été passionné par le côté technique : unix, l’open source, les clients serveurs propriétaires, l’architecture etc. Après quelques années en qualité de chef de projet côté MOE, je me suis rapproché de la MOA. Je suis aujourd’hui Proxy Product Owner.

Qu’est ce qui t’a donné envie de rejoindre Astek ?

Mon arrivée chez Astek concordait parfaitement avec ma nouvelle vie à Lyon. Au-delà des différents sujets proposés, c’est la rencontre de personnes qui a déterminé mon choix. En effet, Astek a su faire la différence en étant honnête, efficace et surtout, à l’écoute de mes envies.

Ce que j’apprécie particulièrement, c’est la volonté du Groupe de continuer, sans cesse, à évoluer : savoir se remettre en cause et se fixer des objectifs ambitieux de développement. Le programme CARE, les opérations à destination des jeunes embauchés ou encore les projets innovants, sont des indicateurs clés, prouvant que travailler chez Astek représente une belle opportunité professionnelle.

Comment es-tu devenu RSI ?

Afin de booster la cohésion des équipes Astek intervenant sur un même site client, un ou plusieurs consultants sont nommés Référent Site (RSI).

Au cours de l’année 2017, j’ai souhaité développer mes compétences au-delà de mon projet initial. L’ancien RSI Astek du site SNCF Lyon m’a convaincu que cet investissement pourrait répondre à mes attentes de diversification. Julie, ma Manager, cherchait justement une personne ayant une bonne connaissance du lieu, du client et des projets. C’est donc avec engouement que j’ai répondu présent pour ce nouveau défi !

Peux-tu nous en dire plus sur les activités liées à ton rôle de RSI ?

Selon moi, le rôle de RSI regroupe deux types d’activités. D’un côté, tout ce qui concerne le dialogue avec mes collègues et de l’autre, les activités moins visibles, en lien avec le développement business d’Astek. Chaque RSI a la possibilité d’adapter son rôle selon les besoins.

Ma première mission est d’accompagner les consultants et de maintenir le lien avec eux.

Quelques jours après l’arrivée d’un nouveau consultant Astek sur le site SNCF, j’organise une rencontre ; il s’agit de l’accueil RSI. C’est le moment opportun pour faire un état des lieux de ses premiers jours parmi nous. Je vérifie notamment qu’il possède tout le nécessaire pour travailler, que son intégration au sein de l’équipe s’est bien passée.

Ma connaissance du client SNCF me permet aujourd’hui de lui donner toutes les clés nécessaires pour réussir son intégration. Il peut alors me poser toutes les questions qu’il souhaite par rapport au client. L’absence de lien hiérarchique nous offre une véritable liberté de parole. Je pense que la transparence est véritablement importante dans ces moments-là.
Mon expérience passée me permet donc de le guider, de lui apporter certains conseils, de lui indiquer les process afin de l’aider à débloquer des situations ou encore de le rediriger vers les bons contacts.

Mon objectif est de mettre en place des actions permettant au collaborateur d’être un membre à part entière de la communauté Astek, et ce, tout au long de son projet. 

Créer des moments de rencontre constitue un élément important pour mieux se connaître les uns les autres et développer un sentiment d’appartenance. Une fois par mois, j’organise un petit-déjeuner sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur. Le principe est simple : j’ouvre les portes de 8h15 à 9h30, chacun est libre de venir ou non, au moment où il le souhaite. Ces moments d’échange permettent de se rencontrer, de partager des bons moments et d’intégrer les nouveaux collaborateurs. Je profite également de ces événements pour promouvoir les actions déployées au sein du Groupe, comme par exemple la Cooptation.

Au-delà de ces rencontres mensuelles, j’organise également des activités « en dehors des murs ». Nous avons par exemple partagé une soirée bowling, des billards, un escape game, un pique-nique, des déjeuners etc. Autant de moments où les consultants peuvent se retrouver et créer du lien.

Au-delà de la cohésion de groupe, tu m’as parlé d’autres actions moins visibles ?

Effectivement, l’autre facette du rôle de RSI est moins visible, mais tout aussi importante. Elle concerne toutes les actions que je peux mener en lien avec les Business Manager ou avec le client : avant-ventes, remontées d’informations commerciales, réunion avec les autres RSI, cooptation, alertes diverses, point d’entrée en cas d’absence du manager etc.

Que t’apporte ton rôle de RSI ?

L’intérêt premier est ma participation plus active à la vie du Groupe. L’écoute du client, des consultants et mes échanges avec mon Manager, Julie, me permettent de mieux appréhender l’activité du Groupe.

De plus, je me vois un peu comme un facilitateur. L’idée que chacun puisse développer un sentiment d’appartenance et faire partie d’une communauté Astek me plait. C’est un réel challenge de booster la motivation de chacun : nous n’avons pas tous les mêmes moteurs le matin quand on se lève. Je suis convaincu que le travail est suffisamment important dans une vie pour que l’on s’y retrouve tous dans un bon esprit.

Tes ambitions pour la suite ?

Mon projet pour SNCF touche bientôt à sa fin. Intervenir comme Proxy Product Owner sur un projet agile, de sa création à son déploiement sur une quarantaine de sites est une expérience enrichissante. Dans le même temps, mon rôle de RSI m’apporte également beaucoup. Du coup, vous devinez mon prochain challenge… intégrer un nouveau projet tout aussi passionnant !


Précédent

Suivant

Share This

Vous avez aimé ce contenu ?

Partagez-le à votre réseau

Astek Mag Footer