Sélectionner une page

Zoom sur l’Intelligence Créative avec Meritxell

Intelligence Créative

Meritxell, ingénieure Astek depuis 2013 et Quality Analyst pour notre client Amadeus, a eu l’occasion de participer à la conférence « Intelligence artificielle 2.0 » organisée par ORSYS formation. Cet événement offrait un panorama avancé sur les tendances et l’actualité liées à l’IA.

Meritxell revient pour nous sur cette conférence instructive.

Ma participation

J’ai toujours été intéressée par la robotique, l’intelligence artificielle… C’est un sujet qui attire tout particulièrement mon attention par sa complexité et ses innovations technologiques. Ma curiosité naturelle et mon fort intérêt pour la thématique m’ont donc encouragée à participer à la conférence « Intelligence artificielle 2.0 ». Le programme me paraissait complet, retraçant l’histoire de l’IA, en passant par son environnement de développement et en évoquant évidemment ses avancées technologies.

L’événement a été animé par Cédric Vasseur, un conférencier spécialiste des nouvelles technologies liées à la robotique et à l’intelligence artificielle depuis plus de 15 ans. Grâce à son expertise, il a apporté une réelle valeur ajoutée à la conférence. Il a su transmettre sa passion, mettre en avant les messages et informations clés.

Plusieurs sujets ont été évoqués : les assistants vocaux, les algorithmes, l’intelligence artificielle… Nous avons également entendu parler de biomimétisme : une forme d’IA s’inspirant de notre environnement (biologie, plantes etc.). Enfin, nous sommes allés plus loin en évoquant le côté plus technique : Framework, code, langages…

L’effet Tatcher, une impressionnante illusion

Le conférencier nous a fait découvrir « l’effet Tatcher », nommé ainsi par Peter Thomson en 1980 afin de prouver que le cerveau rencontre des difficultés à identifier certaines anomalies du visage. Cédric Vasseur nous a montré une photo qui, à première vue, paraissait tout à fait normale. Et puis, en y regardant de plus près, nous remarquons que la bouche et les yeux sont inversés : une fois la photo retournée, nous découvrons un visage totalement déstructuré et défiguré. Découvrez-vous aussi l’effet Tatcher : http://thatchereffect.com/ !

Quand l’IA imite l’humain…

…pour peindre

Ce qui m’a le plus marqué c’est le thème de l’intelligence créative. Je reste impressionnée par l’IA qui est capable de reproduire des peintures, créer des photos, des textes et même des compositions musicales.

Nous avons notamment eu l’occasion de parler du projet The Next Rembrandt, engagé par ING, en collaboration avec Microsoft. Il s’agit d’un projet où l’IA était capable de reproduire un portrait de Rembrandt en empruntant les codes et le style du célèbre peintre. Ce projet a pu être réalisé en analysant l’ADN artistique du peintre afin d’en définir ses spécificités. Transformées en données numériques, ces data ont contribué à la conception d’algorithmes intelligents pouvant ainsi imiter le style artistique de Rembrandt, notamment les jeux d’ombres et de lumières. La précision offerte par l’impression 3D permet de donner un effet « peint à la main » à la texture du tableau.

…pour photographier

Dans le même thème, nous avons analysé des photos de personnes qui, pourtant, n’existent pas. Elles ont été totalement créées par l’Intelligence Artificielle et le résultat est bluffant : https://thispersondoesnotexist.com/

…pour écrire

Dans un registre plus littéraire, l’Intelligence Créative est capable de continuer un texte – qu’il s’agisse d’un poème, d’un article de journal, d’un roman, scénario de film…

En se basant sur les 3 lois de la robotique d’Asimov, un programme a même sur développer une suite de 3 lois supplémentaires.

Voici les 3 lois de la robotique d’Asimov :

  • First Law : A robot may not injure a human being or, through inaction, allow a human being to come to harm. 
  • Second Law : A robot must obey the orders given it by human beings except where such orders would conflict with the First Law. 
  • Third Law : A robot must protect its own existence as long as such protection does not conflict with the First or Second Laws. 

Et la suite, créée par IA :

  • Fourth Law : A robot cannot give a human being its life. 
  • Fifth Law : A robot cannot harm a human being except upon having been told by a living human being that such harm could reasonably occur if the person was to act in such a way. 
  • Sixth Law : A robot can not be destroyed except by human intervention, unless such intervention, with reasonable scientific certainty, would avert impending damage to the autonomous system’s existence.   

… pour composer

Pour aller encore plus loin sur l’Intelligence Créative, nous avons fait un zoom sur la composition musicale. La société AMPER MUSIC a développé une Intelligence Créative permettant de composer des morceaux de musique. Il est donc désormais possible pour un amateur de composer entièrement sa musique. La chanteuse américaine Taryn Southern, ne sachant jouer d’aucun instrument, a ainsi pu composer entièrement son album grâce à AMPER. Le principe est de demander au programme de composer des « canevas » puis de développer ensuite le processus de création personnelle sur le modelage de ces maquettes.

…pour discuter

Nous avons également évoqué le test de Turing. Il mesure la faculté d’une machine à imiter une conversation humaine.

En 1950, Alan Turing, mathématicien et cryptologue britannique, lance un test consistant à mettre un humain en confrontation verbale à l’aveugle avec un ordinateur et un autre humain. Le test est vérifié si la personne engageant la conversation ne sait pas reconnaître lequel de ses interlocuteurs est une machine.

Je suis totalement impressionnée par ces technologies plus ou moins nouvelles, mais qui ne cessent d’évoluer. Les utilisations de l’Intelligence Créative offrent des nouvelles perceptions artistiques mais posent également la question du droit d’auteur. Il est important de souligner que « les œuvres de création ne peuvent bénéficier d’une protection au titre du droit d’auteur que si elles présentent un caractère original » et que ce critère ne peut être représenté que par une personne physique. Je suis donc curieuse de voir l’évolution et le déploiement de cette Intelligence Créative.

Précédent

Suivant

Share This

Vous avez aimé ce contenu ?

Partagez-le à votre réseau

Astek Mag Footer