Sélectionner une page

Agile tour Bordeaux

Agile tour Bordeaux a 10 ans. C’était le 30 et 31 octobre 2019 et Reda, ingénieur Astek depuis 6 ans y était et revient pour nous sur cet événement.

Pour son 10ème anniversaire la ville de Bordeaux a accueilli l’Agile Tour : 2 jours de conférences, ateliers, rencontres et découvertes. Il s’agit d’un événement annuel dédié à l’agilité, à destination des professionnels ou d’amateurs souhaitant en apprendre davantage sur le sujet.

Je me suis rendu à l’agile tour sur le premier jour : j’ai alors eu l’opportunité d’écouter les expériences d’orateurs connus et d’autres ayant essayé l’agilité.

Cette année, le lieu était différent de celui des années précédentes. Nous avons été accueillis par l’IUT Montaigne. Comme à l’habitude, l’événement proposait différentes conférences et ateliers.

En dehors des keys notes d’ouverture et de clôture, je visai particulièrement trois sujets :  

Comment certaines entreprises ont su mettre en place l’agilité malgré les réticences de certains salariés et manager ?

Lorsque l’on aborde l’agilité, nous rencontrons parfois des personnes réticentes, septiques. Mon 1er objectif en participant à l’Agile Tour était alors de chercher de nouvelles idées me permettant de rassurer et mieux accompagner ces personnes.

J’ai donc assisté au pitch d’un coach interne agile de la société Manomano : en 18 mois ils sont passés de 5 features teams sur un lieu (Paris) à 15 features teams déployés dans 3 villes (Barcelone, Bordeaux, Paris). Leur objectif est même de doubler sur l’année prochaine. Ce partage d’expérience nous a permis de découvrir la manière dont ils ont déployé et organisé l’agilité au sein de leur organisation : équipes, outils, principes…

Comment aborder les tests dans un monde agile ?

Il s’agissait d’un atelier sur la stratégie de test : la faire bien pour en faire moins. Dans le cadre du projet auquel je participe actuellement, nous avons un partenaire « agile » mais qui livre seulement une fois le développement totalement fini, soit des mois après. Résultat, les délais s’allongent et le programme prend du retard. Grâce à cette présentation, nous avons pu apprendre comment une stratégie de tests vise à optimiser la confiance et les preuves de qualité dans le cadre du développement d’un produit agile.

Comment amener l’utilisation de l’agilité par le jeu ?

Pour cela j’ai choisi « Les Agile smells’ » : un jeu qui nous apprend à se défendre de l’« Agile Bashing » de manière fun et ludique ! J’ai pour ambition de devenir coach et j’anime d’ores et déjà différentes présentations de l’agilité auprès des clients du Groupe et au sein de l’agence de  Bordeaux. Il était donc important pour moi de découvrir de nouveau jeux afin de les pratiquer et de les adapter lors de mes prochaines interventions. Il y a également « Le pas japonais », qui permet d’appréhender l’auto-organisation en grand nombre ou encore « l’Ice Breaker breaker », qui consiste à casser la glace entre les participants mais aussi avec les facilitateurs. 

Agiliste depuis 8 ans, j’ai pour ambition de m’orienter vers du coaching afin d’accompagner Astek et ses clients dans leur transformation Agile. Il était donc important pour moi de participer à l’Agile Tour afin d’échanger sur des problématiques rencontrés, sur de nouvelles pratiques (jeux, solution, approche etc.) dont je pourrais m’inspirer dans mes projets quotidiens. C’est pour moi, toujours un plaisir d’écouter, rencontrer des personnes, partager et apprendre sur les sujets qui me passionnent.

Je tiens à remercier mon manager ainsi que ma RH pour m’avoir donné l’occasion d’y participer.

Précédent

Suivant

Share This

Vous avez aimé ce contenu ?

Partagez-le à votre réseau

Astek Mag Footer