Sélectionner une page

Rencontre avec Francesco, ingénieur chez Astek.

Ce jeudi, nous rencontrons Francesco, ingénieur chez Astek. Ses missions l’amènent principalement à travailler dans le domaine des technologies Cloud et Big Data. Aujourd’hui Francesco nous parle de son parcours et notamment comment la crise du Covid 19 a impacté ses projets. 

Bonjour Francesco, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Francesco, originaire d’Italie, j’ai effectué une formation d’ingénieur à l’université de Pavie. Je suis ingénieur depuis 14 ans et je travaille depuis 5 ans en France, plus précisément sur la côte d’Azur. J’ai eu différentes expériences en tant que développeur et chef de projet notamment dans la recherche et sur les technologies Cloud et Big Data. 

Peux-tu nous parler de ton parcours chez Astek ?

Je suis arrivé au sein du Groupe Astek en janvier 2018. Le premier projet qui m’a été confié, pour Amadeus, était de migrer des composants existants vers le Cloud public. J’ai ainsi eu l’opportunité de travailler sur différentes plateformes telles que Google Cloud Plateform et Amazon Web Services. Ce projet m’a permis d’apprendre à travailler dans le développement des composants mais aussi dans la gestion des produits, de manière opérationnelle.
J’ai différentes tâches qui m’ont été confiées, notamment sur le suivi de la performance et des statuts des composants développés. J’ai donc pu monter en compétences, de manière significative, sur des technologies spécifiques au Cloud (OpenShift, Docker, Kubernetes…).

À la suite de la crise sanitaire, ton projet pour Amadeus s’est vu être arrêté. Comment l’as-tu vécu ?

À la suite de la crise du COVID-19, mon projet pour Amadeus a dû s’arrêter. En effet, spécialisé dans le secteur du voyage et du tourisme, cette entreprise, comme de nombreuses autres, a été fortement impactée par la situation. Ce fut une grande déception pour moi car je trouvais ce projet très enrichissant et intéressant.

Comment Astek t’a accompagné dans ce changement ?

Malgré cette période très spéciale, le Groupe m’a toujours accompagné et aidé. En effet, grâce à l’implication des Managers, j’ai pu rebondir rapidement et un nouveau projet m’a été confié quelques semaines après.

Peux-tu nous en dire plus sur ce nouveau projet ?

En juin 2020, je me suis vu confier un nouveau projet de Big Data pour Orange, à Mougins . Mon travail consiste à mettre en place un traitement analytique des produits du client comme la télévision ou les applications mobiles, avec différentes technologies (Spark, Kafka, Airflow, Nifi…). J’ai pour objectif de fournir les informations liées aux campagnes marketing aux services concernés.
Je suis ravi, car ce projet me permet de découvrir un nouveau secteur d’activité, celui des télécoms, en fort développement avec des challenges prometteurs dans les années à venir.

Précédent

Suivant

Share This

Vous avez aimé ce contenu ?

Partagez-le à votre réseau

Astek Mag Footer