Sélectionner une page

L’ingénierie des nouveaux autobus

Dans notre société, les moyens de transports partagés sont essentiels puisqu’ils permettent à une large partie de la population de se déplacer, à faible coût et avec un impact écologique réduit.

L’autobus est ainsi sujet à des innovations significatives, pour un meilleur confort et une empreinte carbone qui se veut la plus minime possible.

Bien que l’autobus soit un produit courant dans notre quotidien, savez-vous que son processus de création demande une grande expertise ? Outre les problématiques de poste de pilotage et d’électronique embarquée, on rencontre également des problématiques de service aux passagers et de consommation énergétique. S’additionnent à cela des enjeux portant sur la conduite mono-pilote, le nombre de trajets journaliers, la gestion du trafic avoisinant, ou encore, la billetterie embarquée. Enfin, la nécessité de pouvoir produire à très grande échelle et à coûts très maîtrisés achève d’en faire un produit technologique pointu.

Motorisation

Les moteurs électriques ont révolutionné le milieu de l’automobile. Bien que l’autobus bénéficie des progrès de la voiture électrique, il reste néanmoins soumis à des contraintes qui lui sont particulières. En effet, la spécificité de ses parcours avec de nombreux arrêts, sa vitesse souvent réduite et une autonomie limitée, imposent des solutions particulières en termes de motorisation et de stockage énergétique. L’innovation autour de la recharge de ces engins électriques a modifié notre paysage urbain, parfois sans que nous le remarquions. Dans certaines villes, des kilomètres de câbles ont dû être posés pour placer des bornes le long du parcours. Ailleurs, des plaques disposées sous la chaussée aux arrêts ou aux feux permettent à l’autobus de se recharger tout au long de son parcours sans impact sur ses horaires.

Confort

Bien au-delà du choix des assises ou des amortisseurs, le confort englobe aujourd’hui l’ensemble de l’expérience voyageur. Elle couvre notamment des sujets tels que l’insonorisation, l’information des passagers, l’accès Wi-Fi ou le rechargement des devices.

L’expérience voyageur est de plus en plus personnalisée, notamment à travers des services en ligne spécifiques, monétisables ou non, basés sur une offre de contenu multimédia, l’animation de communautés de voyageurs ou encore la géolocalisation en temps réel du passager. On peut ainsi lui proposer la modification de correspondances en cas de retard ou encore une offre promotionnelle locale à l’arrêt suivant.

Conduite

Concernant l’ingénierie, un des sujets clé est l’autonomisation des autobus. De la simple direction assistée à l’autobus 100% autonome, tous les niveaux d’aide à la conduite sont désormais présents dans les différents autobus parcourant le monde. On tend ainsi à optimiser au maximum le poste de pilotage qui doit évoluer pour proposer l’interface la plus optimale en fonction des autres innovations présentes dans l’autobus.

Maintenance et sécurité

De grands moyens technologiques sont mis en œuvre afin de limiter les accidents de la route. Parmi ces innovations, on retrouve la qualité des gommes de pneus, le système de détection d’endormissement du conducteur ou encore le freinage automatique d’urgence. De plus les progrès de l’ingénierie robotique et de la chaîne logistique permettent aujourd’hui une meilleure traçabilité. Le contrôle qualité s’en voit ainsi amélioré et engendre une meilleure maintenance des véhicules.
L’arrivée de la géolocalisation a permis de pouvoir à la fois gérer les flottes et le suivi des flux passagers en temps réel. On gagne ainsi en anticipation sur les aléas humains et techniques.

Outre le risque routier, la sécurité à bord des autobus est également sujet d’innovation.

Un des derniers progrès en date, dû au contexte sanitaire, est l’amélioration de l’air conditionné. Il se doit d’assurer à la fois le recyclage d’un air purifié, l’adaptation à la température extérieure malgré les ouvertures de portes fréquentes, tout en conservant un impact environnemental minimal.

Face aux agressions physiques, cyber-attaques et prise de contrôle du véhicule, nos autobus s’équipent de multiples moyens afin d’assurer sûreté et sécurité : auto-diagnostic et télémaintenance, interphones, vidéosurveillance intérieure et extérieure, allant même jusqu’au télé-pilotage des interventions de sécurité.

Gestion de flotte et évolution de service

Le déploiement de ces nombreux systèmes connectés embarqués génère un volume important de données liées à l’utilisation de l’autobus. L’ingénierie de la Big Data et l’Intelligence Artificielle offrent alors à l’exploitant la possibilité d’adapter en temps réel son offre de transport.

La généralisation de l’accès mobile en temps réel aux heures de passage ouvre la voie à une optimisation des services. Passer à des horaires et types de véhicules modulables à la demande, réduit les coûts financiers et environnementaux et garantit à chacun un meilleur temps moyen de parcours.

L’autobus de demain

En Pologne, le Groupe Astek a une très forte activité d’appui à la conception et production d’autobus. C’est au cœur de l’innovation que nos experts travaillent à une nouvelle ingénierie des autobus et à la qualité du matériel roulant. L’autobus étant par essence un moyen de service public, au vu des progrès accomplis chaque jour, on peut imaginer qu’il sera toujours amené à apporter aux citoyens de plus en plus de services dépassant largement le cadre du simple transport.

Précédent

Suivant

Share This

Vous avez aimé ce contenu ?

Partagez-le à votre réseau

Astek Mag Footer